Comment bien poser du carrelage

Vous souhaitez changer le carrelage de votre salle de bain sans faire appel à un carreleur ? C’est tout à fait possible ! Cet article vous explique la méthode pour choisir son carrelage. À terme, poser le revêtement mural dans les pièces humides, le receveur de douche et la paroi de douche sera une routine. En plus de faire des gains sur le plan financier, vous acquérez une nouvelle compétence.

Identifier le meilleur carrelage

Le carreau est conçu par : motifs, formats et couleurs. L’emplacement est l’élément fondamental à déterminer avant de carreler. Vont-ils au sol et mur ? Quelle pièce va les accueillir ? La pose de carrelage destiné au sol peut aller sur les murs par contre, le carrelage mural ne peut convenir au carrelage intérieur. La pièce à utiliser où l’on va poser du carrelage a aussi son importance, car elle permet de déterminer la qualité (grès cérame, carreaux de ciment, faïence, émaillée). On dénombre 5 classes :

  • Classe I : Les salles de bains
  • Classe II : Les étages, toilettes, chambres à coucher
  • Classe III : Le grenier et au salon
  • Classe IV : Le salon, à la cuisine, et l’entrée
  • Classe V : Les bureaux et locaux publicsAprès l’étape de sélection du carrelage mural ou de sol, ainsi que sa classe, vous passez à l’étape ultime.

Établir le nombre de carreaux pour le projet

Commencez par réaliser un plan pour la pose du carrelage décoratif, en incluant le meuble de salle de bain. Schématisez l’espace carrelé et la manière que vous prévoyez entreposer les carreaux dans la salle de bain. C’est la condition pour passer au calcul de faïence murale et faïence salle de bain.

Le calcul de l’aire par le carreleur est simple : longueur * largeur ou hauteur. À la fin du calcul de toutes les aires à recouvrir, procédez à une addition de toutes les superficies. Majorez le résultat obtenu de 10 %, car il faut prendre en compte les pertes issues des découpes ou des bris. Prenez le contenu d’un emballage et divisez par ce nombre le résultat. Faites un arrondi au nombre entier supérieur et vous obtenez la quantité de carreaux nécessaires. Les carreaux possèdent un numéro de bain. En passant une commande en déficit de carreaux, la probabilité de recevoir un carrelage d’un bain différent est forte.

Exemple : l’espace à carreler est de 35 m². Sur la fiche du produit, la valeur de l’emballage est de 1,5 m². La quantité de paquets correspond à 35/1,5 soit 23,33 paquets. Comme il est impossible d’acheter de paquets ouverts, il faudra acheter 24 paquets.

Regroupez le matériel

Les carreaux, facile d entretien et imitation parquet, s’obtiennent en utilisant de bons outils. La liste est exhaustive, mais voici les principaux : coupe-carrelage, peigne à colle, croisillons, cuvelle, malaxeur électrique lent, chiffon de nettoyage et lattes de réglages pour les poses au mur. La colle permet de maintenir les faïences d’où l’importance d’une colle de qualité. On la choisit en fonction du travail à effectuer.